Rechercher
  • Quentin BRAME

Établir une relation de confiance avec son candidat

Dernière mise à jour : 18 oct. 2021

Évidemment, je ne vais pas vous dire pas que je déteste les gens et donc évidemment je vais vous dire que j’aime les gens ! Mais plus sérieusement, je pense que l’on choisit un métier pour ce qu’il nous apporte et ce qu’il a de compatible avec nos valeurs. Pour ce qui me concerne, les relations humaines sont une part importante de mon plaisir au travail. Vous l’aurez compris, créer du lien avec mes clients ou candidats est donc tout naturellement quelque chose que je recherche.


Quand cela est dit, créer du lien avec son client puis son candidat c’est se placer au cœur d’une relation tripartite fondamentale pour pouvoir ensuite mettre en relation son client avec son candidat : En connaissant leurs valeurs et attentes, je sais si, au-delà des compétences, les savoirs-être vont matcher entre eux.


Surtout, il est essentiel d’établir une vraie relation de confiance avec son candidat pour qu’il se sente suffisamment à l’aise pour s’exprimer spontanément et sincèrement sur ses retours d’expériences dans ses précédentes fonctions, sur son ressenti par rapport à ses missions mais aussi sur ses relations avec ses collaborateurs (N+1, transverses et N-1). La richesse d’information obtenue va nous permettre de savoir si ses valeurs, savoir-être et attendus sont en phase avec le projet et les valeurs de notre client.


Par ailleurs, le candidat de ce fait nous parlera aussi avec transparence de ses compétences acquises, à développer ou à acquérir, ce qui nous aidera dans l’analyse de ses savoir-faire.


Petit reminder, le candidat que nous approchons n’a postulé à aucune offre et n’est même pas sur les job-boards. Par conséquent, il faut aussi qu’il soit séduit par le projet de notre client et son entreprise - sans jamais ne survendre les choses (cf. un précédent article sur le sujet ici) - pour qu’il y porte un intérêt.


Là encore, le lien que nous créerons avec le candidat sera important, sans oublier par ailleurs que nous représentons la marque entreprise de notre client. Ce lien nous permettra d’avoir son écoute active et ainsi lui permettre de prendre le temps d’évaluer si ledit projet peut vraiment l’intéresser.


Et si justement le candidat ne se sent pas complétement en phase avec les missions proposées, le lien étant néanmoins établi, il n’hésitera pas à nous communiquer le nom de contacts qui pourraient être intéressés, voire en parlera dans son entourage. C’est pour nous une clé d’entrée non négligeable à des potentiels qui auraient pu nous échapper lors de notre ciblage.


En conclusion, je dirai qu’il faut savoir prendre du temps pour en gagner. N’oublions pas ce vieil adage qui dit que la confiance se gagne !

52 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout