Rechercher

L'évolution des comportements sociaux au travail

Progressivement le confinement qui a été imposé à de nombreuses entreprises depuis mars prend fin. Pour beaucoup le télétravail a dû être mis en place, ce qui bien souvent était une première expérience.


Un changement dans la confiance accordée à ses collaborateurs a été forcé, bien souvent dans le bon sens comme le montrent les retours sur cette période que nous pouvons voir au travers de nombreux articles et publications.

Le retour pas-à-pas au bureau dans un contexte toujours étrange demande lui aussi une adaptation et une accommodation à certains comportements qui brutalement deviennent quotidiens et inévitables.

Evidemment le respect des gestes barrières est le premier point à aborder. Que ce soit dans un contexte personnel, familial ou dans un cadre professionnel, il est inhabituel de maintenir une distance en permanence avec les personnes qui nous entourent. Le quotidien de la vie en entreprise se voit bousculé, ne plus se serer la main, limiter voire supprimer les discussions autour d’un café ou d’une cigarette, espacer les espaces de travail, … . Une pléthore de nouveaux réflexes viennent troubler nos habitudes.


Il est essentiel, pourtant, de maintenir une relation entre les collaborateurs d’une entreprise, en s’adaptant à ce nouveau contexte. Le port du masque et l’absence de contact vont poser des problèmes au niveau de la communication non verbale, le risque étant de développer un climat de travail anxiogène. Ceci pouvant être accentué par la peur de tomber malade de certaines personnes, qui pourraient se montrer méfiantes voire agressives.


L’organisation interne de l’entreprise n’est pas seule à être bouleversée. Il est important de considérer les changements vis-à-vis des fournisseurs et des clients. Le maitre mot va être la bienveillance. Il est essentiel de prendre en compte les difficultés face auxquelles chacun a eu à s’adapter.


Malgré les difficultés apportées par cette période, il est important de ne pas négliger les opportunités qui peuvent se présenter. Les discussions avec la hiérarchie sont facilitées par les adaptations qui ont dû être mises en place récemment. Il est plus simple d’échanger concernant le télétravail, les horaires aménagés, etc.

Si globalement le confinement aura permis un développement important du télétravail en France, le retour en présentiel permet pour beaucoup une relance importante de l’activité. La bienveillance et la tolérance avec collaborateurs et partenaires sont, de notre point de vue, la pierre angulaire de l’adaptation à ces nouvelles conditions de travail.

30 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout